Skip to main content

LES JEUNES ET LA POLITIQUE

Alida Gloria Irakoze
Kigali, Rwanda
Pourquoi  il n’y a aucun changement jusqu'à maintenant? Nous sommes jeunes et nous voulons que les choses soient différentes dans nos pays mais je me demande toujours si nous sommes capables? Si oui sommes nous les premiers à essayer ce changement étant jeunes? Et enfin, si nous ne sommes pas, pourquoi aucun changement jusqu'à maintenant?


NOUS NE SOMMES PAS LES PREMIERS A TENTER LE CHANGEMENT EN AFRIQUE

Dans le passé nous avons appris comment les jeunes ont essayés de sauver leurs Nations comme  Nelson Mandela, Son Excellence Paul Kagame, Sankara, Lumumba et tous les autres jeunes qui voulaient sauver l'Afrique. Ceux qui sont encore en vie se battent toujours mais l’Afrique continue d’affronter différent problème politiques, sociales et économiques pourtant la plupart d'entre eux sont liés à l'instabilité politique et non durable.


Qui est un leader? Un leader est "une personne qui influence un groupe de personnes en vue de la réalisation d'un objectif". Un moyen mnémotechnique pour cette définition serait 3P's - Personne, Personnes et But (Purpose) comme illustré par le schéma suivant:


Ce schéma montre ce que c’est un leader  et il est utilisé par de bons leaders et de mauvais chefs. Tous ces gens formidables que j'ai mentionnées ci-dessus si vous revenez dans leur vie, ils ont commencé quand ils étaient encore dans le rang d'âge de jeunes de 14 à 35 ans. Ils s’inquiétaient de la situation, de ses causes et conséquences, alors ils ont eu une idée et un but, ils en ont partagés avec d'autre jeunes et ont eu  le courage de s'en tenir à cela n'importe ce qui se passera. Ce n'est pas facile et la plupart ont perdus leurs vies. La différence entre les bons et mauvais dirigeants, de bons leaders leurs buts étaient de sauver des vies et rétablir la paix dans leur pays comme Mandela et d'autres voulaient simplement profiter de puissance et étaient aussi motivés par les colons afin qu'ils divisent pour régner… Certaines personnes peuvent être contre et dire que même si c’était  pour une bonne cause il n'était pas correcte parce que leurs parents sont morts en ce moment mais chaque guerre a des victimes.


POURQUOI IL N’Y A PAS DE CHANGEMENT JUSQU'À MAINTENANT?

Les colons sont venus et nous ont enseignés que nous sommes pauvres et nous sommes aussi différents et lorsque nous sommes dans les conflits dus aux différences, les uns contre les autres alors que nous avons la même couleur de peau, également ceux que l’on appelle les pays puissants qui nous incitent de s’entretuer étant petits ou grands et même de religion différente, ils n'oublient pas que l'Afrique est riche et ils sont tous réunis avec aucune différence et exploite ses minéraux. Nos frères et sœurs meurent dans la mer Méditerranée en allant en Europe pour être exploités travaillant dans les usines de transformation de ce que nous avons vendus au européens a pris bas pour obtenir un peu de nourriture, d'autres décèdent aux  U.S.A où ils sont allés travailler en transformant ce qui est produit par leur pays accusés qu'ils ont étaient retrouver avec une arme ou ont essayés d’attaquer les policiers et parfois après investigations on trouve que c’était faux. D’autres qui ont les parents exploités pendant si longtemps ne peuvent se permettre les frais de scolarité et sont convaincus que la seule façon de survivre est d'entrer dans le monde de la marijuana, de la cocaïne et de toutes les autres drogues.


Lumumba et Sankara que j'ai mentionnée ci-dessus avaient une grande vision et voulait voir une Afrique délibérée mais ils ont été tués. Lorsque vous continuez à fouiller à mesure que le temps passe  quiconque veut sauver l'Afrique devient une menace. Et comme nous le savons " L'Afrique n'est pas pauvre, mais les Africains sont pauvres", en théorie de la hiérarchie des besoins de Maslow la première étape explique bien que chaque personne a droit aux " Besoins fondamentaux (l'air, des aliments, le sexe, l'abris, le sommeil, etc.…)" et comme nous le savons l’être humain toujours lutte pour survivre et ne pas être blessé, les Africains veut aller à l'étranger et sont exploitées, pour obtenir de quoi à se mettre sur les dents et d'autres pays occidentaux viennent prendre les minéraux pour transformer puis nous les revendre sur un prix élevé alors que eux les ont achetés sur un prix très minime.



Avons – nous vus les "Wallons" et "Flammands " détruisant la Belgique parce que l'un ne veut pas de l’autre? Et une autre question que les Africains doivent se demander pourquoi les États-Unis d'Amérique a seulement deux partie politiques avec plus de 400 millions de personnes vivant dans le pays, mais nous nous devons avoir beaucoup de sorte que nous allons dans de nombreux groupes différents et nos forces deviennent minimes comme on les disperses dans ses diffèrent groupes mais également à unir deux il n'est pas difficile mais beaucoup, il ne sera pas facile, ces hommes que nous continuons de prendre comme idole deviennent vieux, les jeunes sont entrain d’avoir un lavage de cerveau et  l'Afrique continue d’ être le village du monde. Et ce qui fait peur n’étant pas dans la position de prise de.








The statements, comments, or opinions expressed through the use of IGNITE THE YOUTH are those of their respective authors, who are solely responsible for them, and do not necessarily represent the views held by the entire society of IGNITE THE YOUTH.

Comments

Popular posts from this blog

Call For African Youth Activists

What is an “Ignite Activist”? ­ An Ignite Activist is a high powered​ and ambitious young African individual. They are patriotic about their own country and the African continent as a whole. They are keen to speak out, share their opinions or experiences, and are always ready to defend the well-being of the African Youth! As vocal youth activists, they strive to not only lead the conversation on African Youth, but to ignite young Africans into Change-makers!
About Our Youth Activism Program ­ For a period of up to 6 months, corresponding youth activists will be engaged under the leadership and guidance of our International Panel. While there will be a formal set of activities, youth activists will have the liberty to call upon fellow members towards a particular cause, post and share articles or video messages to make themselves and their views heard! After 6 months of voluntary service, these members will be accorded with Alumni status and receive adequate recognition for their selfle…

Bisharo Ali Hussein (Somalia) - African Youth Role Model Series

Bisharo Ali Hussein is a Kenyan-Somali activist and outspoken champion for Women’s Rights and Gender Equality in Somalia. She channels her activism through her career as a Protection Officer for the Norwegian Refugee Council (NRC) in Galkayo, Somalia and also served as an African Youth Activist of Ignite The Youth from 2015 to 2016. As an Ignite The Youth activist she shared on the youth experiences of conflict in her country and “Ensuring Access to Education for all”. Her most spirited campaigns however were part of her Women’s Rights agenda; which focused on demanding an end to Female Genital Mutilation and early marriage, and her advocacy for Gender Equality; arguing for gender-biased inheritance laws to change. Bisharo is currently pursuing her Postgraduate Diploma in ‘International Gender Studies’ at the University of Iceland.
Almost 2 years after serving as a corresponding activist for Ignite The Youth, Bisharo insists that Somali women remain one of the most vulnerable groups in…

The African Youth Commission [PROFILE]

"From Internet Community to One Governed by a Constitution"
The African Youth Commission (AYC) was founded in November 2013, as the African Union Youth Working Group (AUYWG), at a Youth Consultation on Agenda 2063 in Tunis,Tunisia. From 2013 to 2015 the AUYWG collaborated via an active mailing list, for the 2 years of online interaction the network invited numerous African Youth Leaders in the continent and diaspora. The working group later changed into a Commission as the cause of the network evolved by consensus to create a youth mirror to the African Union Commission. 
"The main objective of establishing the Commission is to organize all young people in Africa and Diaspora...to support the work of African youth, Youth structures (Pan African Youth Union & Youth Division of the African Union Commission) in their quest to effective service delivery and advocacy activities on the African Youth Charter..." - AYC
At this point the Commission proceeded to draft its o…